Les talents de l'AKOYA | Gain de temps & rapidité

L'AKOYA fait débuter le "voyage plaisir" à votre porte et le termine directement à votre destination…. Cette nouvelle façon d’envisager le voyage peut bousculer votre idée de la vitesse !

Train TGV, avions de ligne, jets privés n’offrent qu’une seule chose : la vitesse. Ni plaisir, ni temps de voyage ne sont pris en compte. Ces moyens de transport opèrent sur des grands axes. Il y a toujours obligation de les rejoindre en passant par parkings, gares, aéroports, embarcadères. Et pour ce faire vous aurez apprécié avec délice la surprise du flash du radar, la joie des bouchons, le jeu de la place de parking introuvable, l’exercice physique bienfaisant des valises à porter, la détente procurée par la file d’attente et la fouille de sécurité, sans oublier l’attraction collective créée par la grève improvisée.

Et maintenant si vous acceptiez d'oublier les 800km/h de l’avion, les 400 km/h du TGV et que vous faisiez un vrai bilan de votre TEMPS de VOYAGE et votre CONFORT, quel serait-il ? Pour des trajets province à province en Europe de 500 kms à vol d’oiseau, comptez  de 6 heures et jusqu’à 12 heures si vous devez accéder à des lieux difficiles (station de ski, îles, campagne reculée…) Avec un AKOYA 2h30 suffiront !

Et si malgré cela, la vitesse reste pour vous une référence : Prenez sur ce trajet un avion commercial, mais demandez-lui de voler à 2000 km/h pour rattraper l’AKOYA !

Réduire
Agrandir
Google+